AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Liam Matthews {Finish

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Liam Matthews {Finish   Jeu 6 Nov - 19:38

    FORMULAIRE DE PRESENTATION



    { Ière Partie


    * Nom(s) :
    Matthews

    * Prénom(s) :
    Liam

    * Âge et date de naissance :
    15 ans, 31 octobre 2059

    * Lieu de naissance :
    Ohio

    * Ancienne école (à partir de la deuxième année) :
    Salem


    { IIe Partie

    * Composition de la baguette :
    Elle a été taillée dans du bois d’acajou, mesure 27.5 cm, elle est souple et rapide et contient un crin provenant d’une jeune licorne mâle… Particulièrement efficace pour les Enchantements et les Métamorphoses mais peut être instable. Elle requiert une grande concentration pour être efficace.

    * Matièr(e)s préférées :
    Défense contre les forces du mal, Potions,

    * Matièr(e)s détestées :
    Histoire de la magie

    * Maison où vous voudriez vous trouver (attention, ce ne sera pas forcément votre choix !) :
    Poufsouffle

    * Animal de compagnie :
    Très récemment, il a recueilli un jeune chat à qui il n’a pas encore donné de prénom…

    { IIIe Partie

    * PERSONNALITE/CARACTERE (20lignes minimum) :
    Les yeux sont les fenêtres de l'âme, comme l’a dit en son temps l’écrivain moldu Georges Rodenbach. Si cette phrase d’apparence innocente est juste, cela voudrait-il dire que Liam serait un ange ? Et pourtant… Il faut croire que le respectable belge s’était trompé.
    Car si notre bonhomme est bel et bien doux et calme, il n’en reste pas moins un être parfois sombre et mystérieux… Non, non, vous n’avez pas devant vos yeux ébahis un démon, loin de là. Garçon tranquille, il ne cherche pas d’ennui parmi ses congénères et se contente généralement d’observer d’un œil discret ce qui l’entoure… Voire distrait, car monsieur est rêveur par essence lorsqu’il est au calme, appréciant son côté rassurant et bienfaiteur.
    Aussi, il a tendance à se renfermer dans une coquille de songes, le coupant quelque peu d’un monde dur et sans pitié… Pour se préserver sûrement, sa fragilité ne l’aidant pas. C’est certes un être sensible mais il a néanmoins un caractère affirmé : Persévérant, presque opiniâtre, peu sûr de lui en apparence mais conscient de ce de quoi il est capable. Il n’hésitera pas à se montrer vindicatif et têtu quand il l’aura décidé pour une raison x et y, lorsque quelque chose lui tient à coeur… C’est un garçon loyal et engagé, voire même anti-conformiste, qui se moque éperdument des apparences et préfère de loin découvrir les choses et les gens par lui-même.
    C’est une personne de difficilement cernable car entouré d’une véritable aura de mystères… La sagesse et la raison paraissent être ses maîtres mots, il parle en général peu, mais bien. En fait, il se fait surtout muet aux côtés de gens bruyants et extravertis… Il apprécie mieux la compagnie des êtres qui lui ressemblent, qui préfèrent la beauté du silence au tumulte des foules… Mais pas toujours. Ambigu oui, il aime aussi la présence des farceurs, tout comme celle des travailleurs… Une de ses qualités, ce n’est pas un grand bosseur mais il est assidu et attentif.

    * PHYSIQUE/APPARENCE (15lignes minimum) :
    Comment peut-on décrire ce jeune homme si on ne s’attarde pas en tout premier lieu sur ses yeux d’une profonde luminosité ? Cette couleur noisette, teintée de vert rend son regard tout aussi brillant et doux qu’expressif et perçant. C’est certainement une des plus belles choses que Dame Nature lui est offerte, car il est bien difficile de résister à ces attendrissantes prunelles.
    Du haut de ses 1m75 – Liam n’est pas spécialement grand- et d’un poids idéal de 68 kilogrammes… Il a donc une silhouette svelte, mais est pourtant légèrement musclé ceci étant dû aux nombreux entraînements de Quidditch qu’il fait régulièrement avec l’équipe. Mais cette fine musculature se voit assez peu, puisqu’il porte régulièrement des vêtements amples –du moins quand il n’est pas en uniforme, aux couleurs de Poufsouffle-, des jeans simple avec une chemise ou un pull suffisent amplement à son bonheur. Ce n’est pas du tout un matérialiste.
    Il a un visage pour le moins sympathique, encadré par des cheveux bruns aux reflets d’ébènes et si un tendre sourire effleure parfois ses lèvres, rien ne semble perturber le calme et la rêverie s’étant installés sur chacun de ses traits. Il est pourtant prompt à rire et à partir dans de grandes rigolades si le cœur lui en dit, et il n’est que plus radieux. Dommage qu’il ait si souvent l’air ailleurs et quelque peu mélancolique…

    * GOÛTS/AMBITIONS (10lignes minimum) :
    Liam est depuis toujours passionné de photographie, son violon d'Ingres. Pour lui, la photo est un art un silencieux qui permet d’explorer les figures du temps. En effet, la photo permet de montrer, fixer, perdre le temps, c’est une rencontre avec le perpétuel et l’instantané. Amateur de vieux groupes de rock, c'est un grand passioné de musique et éprouve une profonde aversion pour la guitare électrique.
    Liam aime la lecture et a l’habitude de dévorer un bouquin par semaine, quel que soit le thème. Il est assez curieux et s’intéresse à un peu près n’importe quoi… La musique par exemple, il apprécie particulièrement de s’installer confortablement et d’écouter la première chose qui lui tombe sous la main et d’ainsi, se forger sa propre opinion, sur tout. Et bien sûr… Le Quidditch ! Ce n’est pas pour rien qu’il est l’un des trois poursuiveurs de son équipe. Il affectionne beaucoup ce jeu et pourrait s’entraîner des heures s’il tenait le choc, physiquement parlant, mais ce n’est pas évident vu la quantité d’efforts à fournir à chaque fois. Il aime avant tout se dépasser dans tous les domaines, voir jusqu’où il peut étendre ses capacités…
    Les jeux de réflexion attirent aussi son attention, les échecs, les dames, certains de cartes… Il ne dira jamais non. Il est aussi proche de la nature, et peut rester dehors des heures sans en ressentir une gène, mais flemmarder ne le dérange pas non plus, les grasses matinées, il ne crache pas dessus ! Ce que Liam déteste par dessus tout, c'est sans aucun doute l'injustice. C’est quelque chose qu’il ne supporte pas, c’est à ses yeux inadmissible, peut-être tout autant que le mensonge et l’hypocrisie, deux des grands maux de la race humaine. Les jugements hâtifs l’insupportent au plus haut point, tout comme l’autorité absolue.

    * HISTOIRE (30lignes minimum) :
    Est-ce qu’on divorce parce qu’on connaît enfin l’autre ?
    C’est ce que se demanda le alors tout jeune Liam, seulement âgé de sept ans, lors d’une triste mâtinée. Pourtant, rien ne portait à croire que cette journée serait mauvaise : le ciel était d’un bleu éclatant et les réverbérations dorées du soleil réchauffait l’atmosphère d’une douce chaleur de printemps… Les fleurs commençaient à poindre leur nez, et les oiseaux les accueillaient en gazouillant joyeusement… Comme dans les contes de fées, ces histoires où tout va bien jusqu’au moment où le malheur s’abat pour tout ravager… Cela ressemblait à la vie de la famille Matthews. Sauf que ces proses destinées aux enfants, malgré toute la noirceur des événements qui surviennent dans la vie des héros, finissent toujours merveilleusement bien, comme par magie… Tout est bien qui finit bien, comme on dit, et ils vécurent heureux, la suite, vous la connaissez certainement… Sauf que dans vraie vie, la véritable, celle que nous subissons tous, les choses ne se passent jamais ainsi, hormis pour les quelques chanceux en minorité sur ce monde… Malheureusement. C’est sur cette constatation que débute cette narration. Rien ne sert de s’attarder sur l’enfance du jeune garçon avant cette date fatidique où il apprit la séparation de ses parents, car il vécut bienheureux jusque là, comme tous les jeunes de son âge, alors pourquoi passer du temps à conter ce qu’il y a de plus normal et banal ? Il n’y a aucun intérêt là-dessus, Liam le sait bien, puisqu’il a presque totalement effacé ces moments, pourtant joyeux, de sa mémoire… Dans le but de garder ce qui servent, ceux qui vous forgent. Les marmailles des familles riches et déplorablement parfaites tournent toujours mal, elles ne grandissent pas et restent à l’état de gamins attardés… Tandis que la descendance des malheurs à tout à gagner, elle ne peut tomber plus bas, il ne lui reste qu’à monter.

    C’est le cas de Liam, parmi tant d’autres.
    Issu d’une famille peu aisé, composée d’une mère qui travaillait péniblement au Ministère de la Magie –dans un poste si peu important que rien ne sert de le rapporter ici- et d’un père au foyer, se complaisant dans le sort qui lui était infligé : s’occuper des gosses, des jumeaux de cette toute petite et ridicule famille. Il devait bien y avoir des grands-parents, des cousins et cousines, des oncles et des tantes… Mais Liam n’en a aucun souvenir, tous on subitement « désertés » à l’annonce pourtant attendue du divorce, sûrement pour ne pas avoir la charge de l’enfant durant le procès… Ce qui était ignoble certes, mais humain… Comment en vouloir à des êtres perdus et désemparés, comment les juger pour leur sottise ? On ne peut pas, cela ne servirait strictement à rien. Ils ne comprendraient pas. Le divorce fut loin d’être facile, riche en piteux rebondissement. En effet, le père fut tantôt accusé de battre sa femme, tandis que lui mettait en doute la fidélité de celle-ci… Un spectacle bien pitoyable pour celui dont la garde était mise en jeu. Mais aucun des deux parents ne semblaient véritablement prêt à prendre leurs enfants, mais le juge décida que c’était la mère qui garderait Liam et Sarah. Parce que c’est quasi systématiquement les mamans qui obtiennent ce droit, mais officiellement, c’est parce qu’elle avait un emploi fixe… Emploi qu’elle garda jusqu’à maintenant, son ancienneté grandit au fil des années qui s’écoulaient… Seul son salaire semblait rester au même montant. Comme c’est étrange… Cet épisode bouleversa néanmoins le petit garçon qu’il était, car on ne sort jamais totalement indemne de ce genre d’expérience… Tout simplement parce qu’elle vous touche de trop près, ils sont de la même chair… Le sang qui coule dans ses veines résulte de l’union de ces deux personnages. Liam ne pouvait -et ne peut toujours- le supporter. Enfant d’un divorce, c’est quelque chose de si dur à vivre. La suite n’a pas de quoi fouetté un chat. Car il ne se passa rien, rien du tout. La vie quotidienne était d’une lenteur agaçante, les jours défilaient, tous identiques les uns aux autres… Certes, ce n’était pas toujours facile pour Liam, Sarah et leur mère, ils mangeaient régulièrement des pâtes et des pommes de terres on va dire… Assez explicite, non ? L’argent ne coulait pas à flots, le garçon ne demandait rien, mais ce manque devenait parfois une obsession pour la pauvre femme qui devait en arriver à regretter son ancienne vie…

    La malheureuse…
    Ils ne se parlaient pas vraiment, un bonjour le matin, une bise le soir et c’était tout, juste pour ressembler à une famille normale, qui n’avait pourtant jamais existé.
    Liam voyait peu son père, un week-end sur deux, et une semaine de vacance parfois… Mais c’était largement suffisant. Ces rencontres consistaient à s’asseoir dans le canapé et à attendre sagement que le temps passe… Il pouvait s’occuper à ce qu’il pouvait, mais il ne valait mieux pas espérer que l’homme l’emmène quelque part… Il avait donc pris l’habitude de se murer dans le silence et de mener des activités calmes, dans la solitude. L’adolescent qu’il devînt n’aurait sûrement jamais vu sa vie se bouleverser s’il n’avait pas reçu cette curieuse lettre, l’invitant à une école de magie… Même s’il était enfant de sorciers, son pouvoir ne s’était manifestement qu’une seule petite fois et n’avait pas vraiment suscité d’émotions de la part de ses proches. Néanmoins… On l’avait quand même inscrit, comme quoi, on se souciait davantage de son sort qu’il ne le pensait. Mais quoiqu’il en soit, il était convié à Poudlard –dont il avait parfois entendu parler au cours de quelques jeux avec ses camarades d’école- et n’allait certainement pas manquer la chance de partir et de voir d’autres horizons…
    Ainsi fut prise sa décision, rapidement transmise à sa mère, et ses bagages furent faits dans l’heure… Sans doute était-elle soulagée, il serait bien plus heureux là-bas, c’était bien évident.

    Années passés à Poudlard:
    Liam fit donc le parcours classique de tous les étudiants à Poudlard. Train, passage en barques, répartition avec le Choixpeau –il fut d’ailleurs envoyé à Poufsouffle- et ensuite l’enchaînement des cours… Mais certains doivent se demander, pourquoi la maison d’Helga ? Tout le monde sait que ce vieux couvre chef tout rapiécé choisit la maison de la tête sur laquelle il est posé avec soin, prenant en compte plusieurs paramètres :
    -Le caractère, certes, Liam n’est pas le portrait type de cette maison, il aurait même pu être un petit Serdaigle exemplaire. Mais attention… La rêverie n’est pas le maître mot des élèves aux couleurs bleue et argent. Et Le Choixpeau voit et sait tout de ce qui se pense dans notre petite tête… Et cela ne lui échappa pas.
    -L’envie personnelle, et c’est là que pour le cas de Liam, tout s’est joué. Intérieurement, et ce depuis longtemps, il cherche à casser cette image de petit ange aux ailes brisées par une vie quelque fois difficile… Non, ce n’est pas un ange, il n’est pas triste, il ne veut pas qu’on ait pitié de lui. Voilà ce qu’il voulait faire passer, et qu’il aimerait crier à ces faces faussement compatissantes. Peut-être que le Choixpeau l’a entendu… Et l’a donc envoyé dans une maison où ses occupants sont loyaux, braves, travailleurs et combatifs. Sa scolarité se déroula tranquillement, et fut plutôt exemplaire sur plusieurs points. Il avait de bons résultats dans toutes les matières sauf, étrangement, en Défense Contre les Forces du Mal qui lui donnaient –et c’est toujours le cas- du fil à retordre. Information primordiale… Il devînt un joueur de l’équipe de Quidditch de Poufsouffle ! Poursuiveur pour être plus précis, un poste qui lui apporte sa dose d’adrénaline à chaque entraînement ou match… Un vrai moment d’émotions pures ! Hormis cela, il se lia d’amitié avec quelques élèves, de sa maison et des trois autres, plus précisément avec un Serdaigle connu sous le nom de Jared B. Whyte qui devint rapidement son meilleur ami dont il tomba follement amoureux. Un Amour à sens unique. Profondément bouleversé, Liam tente de tout faire pour conquérir le coeur de celui-ci mais sans succès. Jared préfère de loin la compagnie de sa soeur Sarah et le délaisse progressivement au point de complètement l'oublier. La vie devient pour lui une souffrance. Il tombe dans la dépression. Malgré les divergences sentimentales, Liam décide de tenter une approche avec son ex meilleur ami tout en mettant de côté son affection. Ja' finit par céder. Son voeu le plus cher s'est exaucé.

    { IVe Partie

    * Prénom :
    George

    * Âge :
    18

    * Avatar :
    Mr. Frank Iero

    * Poste Vacant ou non :
    Nope

    * Comment avez-vous découvert TWC ?
    Par Jared W.

    * Qu’en pensez-vous ?
    Good job

    * Présence sur le forum (?/7):
    Faible

    * Code du Règlement:

    OMG Superman
Revenir en haut Aller en bas
Cain N. Rosario
6ème année à Serpentard

avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Liam Matthews {Finish   Ven 14 Nov - 18:16

    belle fiche, bon code <3
    un seul problème, Poudlard réouvre juste cette année, donc Liam y débarque tout juste. (;
    modifie juste ça, et tout est bon.

    validé, Poufsouffle. (:

_________________

    ____________c a i n

    je suis le cœur brisé de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Liam Matthews {Finish
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heartbreaker version girl [Finish]
» [Finish] Because I love you ... Athens [Caly' & Alecto]
» you here to finish me off, sweetheart ?
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» ...and you finish off as an orgasm. ? (camel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trees Will Cry. :: Hors-Jeu :: Présentations Refusées-
Sauter vers: