AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier cours } Vivement conseillé aux élèves

Aller en bas 
AuteurMessage
Flaveus Lancaster
- Prof. de DCFM
- Directeur de Gryffondor

avatar

Nombre de messages : 23
Maison : Directeur des Gryffondors
Date d'inscription : 06/11/2008

Feuille de personnage
Age: 23
Which camp ?: Good
Credits: Alex.

MessageSujet: Premier cours } Vivement conseillé aux élèves   Sam 8 Nov - 3:06


    ____Et dire qu'il n'y a pas si longtemps, il se levait pour assister à des cours, et qu'à présent, il allait lui-même en dispenser. Terminée cette remise en question de lui-même. Terminé cet acharnement aux leçons. Terminée cette pression constante. Diplôme en poche, il s'était empressé de déserter l'institution qui lui avait pourtant tout appris. Ingratitude que de partir sans se retourner ? Peut-être, peut-être pas. Cela faisait bien douze années qu'il avait été enfermé entre quatre murs, privé du peu de famille qui lui restait, privé surtout de sa Camille qui avait probablement déjà épousé un gentilhomme. Faire ses Adieux à la vie sociale, piètre prix à payer pour accéder à la connaissance absolue. Absolue, vraiment ? Étaient-ce là quelques milliers de formules apprises avec rigueur qui faisaient de lui un puits de science ? Que connaissait-il donc à la vie, lui qui avait été placé dès l'aube de son adolescence sous cellophane ? Beaucoup disaient que la perte de ses parents avaient été un évènement brutal qui lui avait fait comprendre la dureté et la fatalité de l'existence. Aussi, beaucoup avaient tort, puisque le sorcier n'avait gardé jusqu'ici aucun souvenir de son enfance. L'esquisse même du visage de son père semblait s'être effacée aussitôt la faucheuse passée. Travail inconscient et naturel que de gommer ce qui est néfaste à l'esprit. Travail aussi bénéfique puisqu'aussi loin que remontait sa mémoire, les quelques scènes qui composaient son existence n'étaient ornées que d'or et d'argent, de désirs et de contraintes, d'oncle Paul et du Ventre de Paris.

    Ce matin là, il savait qu'il ne serait plus vu comme le simple fils du Docteur Lancaster. Oui, ce matin là, il savait que sa vie allait être définitivement bouleversée. Il avait eu tout un été pour prendre conscience du nouveau statut qu'il s'apprêtait à acquérir, et des responsabilités qu'il allait avoir à endosser. Cette autorité qu'il n'avait connue jusqu'ici qu'au travers d'inconnus, il allait devoir l'user auprès de jeunes sorciers. Il s'était réveillé aux aurores, le coeur léger, s'était rafraîchit le visage puis habillé. L'excitation allant jusqu'au travers de sa gorge lui coupait la faim, si bien qu'il se contenta de descendre directement jusqu'au premier étage sans passer par la case petit déjeuner.

    Parcourant une dernière fois ses notes tout en se dirigeant d'un pas rapide vers sa salle de cours, il salua au passage les quelques professeurs qu'il avait déjà eu l'occasion de rencontrer. Il faisait à présent parti des leurs, n'est-ce pas ?

    Un froid glacial régnait dans la pièce qu'on lui avait laissée. Il allumait l'âtre, la cheminée, alors que la cloche retentissait au château.


    « Lumus Solem! » Les bûches prirent feu. Juste à temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérénice McNeal
6ème année à Serpentard

avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 04/11/2008

Feuille de personnage
Age:
Which camp ?:
Credits:

MessageSujet: Re: Premier cours } Vivement conseillé aux élèves   Sam 8 Nov - 4:12


Révélation & Interdit.




Premier Étage, Cours de Défenses contre les Forces du Mal. 16h01.


Bérénice avait rêvassé toute la journée, la plupart de ses cours ayant étaient annulés pour cause météorologique. La botanique en pleine air n'était pas forcément une partie de plaisir les jours de pluie forte et de bourrasques de vents. Quelques risques hasardeux aux conséquences quelque peu déplaisantes sont à éviter, comme recevoir une plante venimeuse en plein visage par exemple. En outre, déconseillé.

Bref, la journée de la jeune McNeal avait été longue et assez ennuyante, la jolie blonde avait passé un temps considérable à flâner dans sa salle commune, critiquer les vêtements et le physique de quelques sorcières et discuter avec un jeune Serpentard très mignon qu’elle allait d’ailleurs sûrement revoir à une fête, ce soir même. En résumé, une journée très peu captivante vous ne trouvez pas ? Béré jeta un bref coup d’œil vers sa montre en argent et s’aperçut qu’il était l’heure de son premier réelle cours de l’après midi. Un instant, l’idée de sécher lui vint à l’esprit, hésitation malsaine, raison qui s’évapore, actes rebelles ? Ses yeux turquoises parcoururent l ’emplois du temps, griffonné sur un bout de parchemin usé accroché nonchalamment au mur de la chambre du dortoir des serpents. On pouvait cependant y lire clairement « Cours de défense contre les forces du mal ». Géniale, au moins un sujet qui pouvait l’intéresser, et puis au moins il y avait un côté pratique. Jetant un œil nostalgique à sa baguette magique, restée bien trop longtemps hors service, elle se décida d'assister au cours.

La jolie blonde pris soin d'enfiler une robe dans les tons cassis ainsi qu'une veste sombre, s’accordant parfaitement avec ses hauts talons aux couleurs obscures. Un coup de peigne rapide, sa chevelure blonde retombait jusqu'au bas de son dos dans de belles boucles gracieuses. Un coup de pinceau sur les lèvres, très léger, un fin trais noir sous l’œil et le tour était joué. Bérénice attrapa son sac haute couture et rangea quelques affaires utiles à l'intérieur, après avoir vérifier que tout était fin prêt, elle sortit en trombe de la salle commune des verts et argents. Sur le chemin elle croisa quelques étudiants, certains affichant un sourire de léchebotte ayant pour seul désir de devenir son ami', d'autres rasant docilement les murs, ayant compris qu'affronter la jeune fille était un jeu bien trop dangereux. Perfide. Vous connaissez sans doute un proverbe poussiéreux qui énonçait la théorie suivante : « peu importe qu’on parle de vous en bien où en mal, l’important c’est qu’on en parle ». Cette connotation peux tout à fait se juxtaposer au portrait qu'on brosse de la jeune McNeal, car tous connaissent son nom, tous le respecte, l’idolâtre et le craigne.

Regard hautain et sourire énigmatique, la jolie blonde déambulait dans les couloirs de l'école, une fois arrivée au premier étage, elle s'avança vers la salle de défense contre les forces du mal, un regard sûr d'elle et supérieur. Il fallait avouer que la jeune fille était somptueuse, une taille de guêpe, des formes joliment dessinées, des yeux turquoises enivrants ainsi qu'une chevelure flamboyante retombant en cascade jusqu'au bas de son dos. La jeune McNeal avait tout pour plaire et le pire est qu'elle le savait amplement. Vipère délicieuse, déesse venimeuse, poison ambigüe, Bérénice vous êtes un vin de bohème. Replaçant une mèche de cheveu derrière son oreille, elle pénétra dans la salle de classe qu'elle découvrit vide. C'était curieux, surprenant, elle qui avait l'habitude de prendre place quand la pièce était déjà bombée et les discussions très largement entamées. Aujourd'hui, c'est un étrange silence que lui offrit ses quatre murs glaciales. Elle c'était pressée inutilement dans les escaliers, sombre idiote, maintenant te voici coincer avec le vieux professeur de ..

Exclamation silencieuse, décharge électrique, choc.

Il n'étais pas du tout vieux, en fait il était même assez jeune et .. tellement craquant. Ses yeux turquoise bloquèrent un instant sur la silhouette quasiment parfaite de l'homme qui s'offrait à elle. Complètement captivée par sa présence, son visage, la jeune fille ne regretta pas d'avoir opter pour la solution d'aller en cours. Un sourire fendit peu à peu son visage et une adorable petite fossette s'afficha sur sa joue droite. Dans une voix mélodieuse et gracieuse, ses quelques mots brisèrent le silence :

_«Bonjour Professeur.»

Lui jetant un regard des plus charmeur, la belle blonde alla s'installer au deuxième rang près de la fenêtre et posa son sac haute couture près d'elle. Sortant parchemins, plume et encre, elle s'enfonça confortablement dans sa chaise attendant que les autres arrivent. En attendant, elle releva son regard océan vers le nouveau professeur qui était il fallait l'admettre terriblement sexy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier cours } Vivement conseillé aux élèves   Jeu 13 Nov - 4:59

[Oh la vilaine, c'est mon icon pour Solaris xD]

«Quel journée déprimante.» C,était maintenant le premier cours de la journée de Morgane et la jeune fille avait presque hâte qu'il commence. Pas qu'elle aimait particulièrement les cours, mais tous simplement qu'elle n'aimait pas rien faire. Bon d'accord, faire des devoirs était considéré comme faire quelque chose, mais ce n'est pas amusant, pas du tout en fait. Mais bon, il faut ce qu'il faut et pour réussir il faut des résultats et ces résultats viennent avec des efforts. C'était la seule option qui s'offrait à la jeune Serpentard ,car ,avec la température extérieure, il n'y avait aucune possibilité de sortir prendre l'air près du lac, à moins de vouloir attraper un bon rhume...ce qui n'était pas son cas du tout.

Mais bon, la jeune fille avait passé l'avant-midi à faire de la lecture pour son cours d'étude des moldus. Le cours n'était pas vraiment palpitant, on pouvait même le qualifier d'endormant, mais bon, c'était obligatoire elle n'y pouvait rien. Parler de l'électricité et des voitures n'était pas ce que Morgane qualifiait d'intéressant, mais ça la faisait bien rire. « Pauvres moldus, ils ont tellement la vie compliquée. »

Mis à part sa lecture, la verte et argent avait un peu discuté avec Bérénice, qui l'avait quitté pour aller voir un autre Serpentard qui semblait lui plaire. Voir son amie agir la faisait bien rire. Toujours à essayer de plaire aux garçons. Morgane, elle, n'avait jamais vraiment eu d'aventures avec des garçons, contrairement à Bérénice qui ne les comptait plus et Damian, c'était son plaisir de séduire. Parler de choses du genre la déboussolait toujours un peu, n'aillant aucune expérience, elle préférait toujours ne pas se prononcer quand Bérénice ou Damian en discutaient. Elle écoutait, indifférente.

Mais bon, peu importait pour l'instant, Morgane se leva pour aller s'habiller et aller en cours. Défense contre les forces du mal. Ça promettait d'être intéressant. La jeune fille mit un simple pantalon noir avec un gilet blanc mettant en valeur sa taille fine, rien de bien complexe. Ses cheveux, quant à eux, étaient laissés libre sur ses épaules et la jeune fille n'avait qu'une chaine et une bague comme bijoux.

Morgane prit son sac, qu'elle avait toujours sur une épaule, qui contenait ses parchemins, quelques plumes, de l'encre, son livre de cours et sa baguette. Ayant tout son matériel, la Serpentard sortit de sa salle commune des sous-sols et monta jusqu'au premier étage où était sa salle de classe. Sa marche vers le local ne fut pas très longue et ne pensa à rien. C'est temps dernier, la jeune fille ne s'amusait pas vraiment. Cette période de l'année était toujours morne et triste...très déprimante.

Mais bon, arrivée à destination, Morgane entra, jeta un coup d'oeil au professeur et lui adressa la parole brièvement en se dirigeant vers une place près de Bérénice.


-Bonjour.

Aussitôt dit, Morgane était rendue au bureau à côté de son amie et la regarda faire les yeux doux à l'enseignant qui était devant la classe. «Elle ne changera jamais il faut croire.» La verte et argent baissa la voix pour parler à son amie, pour ne pas être entendue des indiscret, ce qui se résumait au professeur puisque la salle de classe était vide.

-Tu ne devrais pas le regarder comme ça, ça va te donner des rides.

Bon, ce n'était qu'une blague pour faire revenir la jeune fille sur terre. Mais quand même, Bérénice le regardait en faisant battre ses longs cils et ça faisait bien rire Morgane. Quoi ? La blondinette avait fait la même chose le matin même avec un autre Serpentard. On reconnaissait là la signature de la jeune McNeal.
Revenir en haut Aller en bas
Eileen Hope L. Anna
6ème année à Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 28
Maison : Poufsouffle
Âge : 16 ans
Côté Coeur : I don't Care
Date d'inscription : 09/10/2008

Feuille de personnage
Age: Seize Ans
Which camp ?:
Credits: Acide édulcoré
MessageSujet: Re: Premier cours } Vivement conseillé aux élèves   Dim 16 Nov - 19:18

    Ne pas avoir peur. Telle était la devise du jour. Il est vrai que la jeune Poufsouffle n'avait peur de pas grand chose, pour ne pas dire de rien. Mais voilà trois mois qu'elle avait quitté le foyer tout en sachant qu'elle n'y remettrait plus jamais les pieds. Trois mois pendant lesquels elle s'était mis en tête d'apprendre l'Anglais afin de ne pas avoir trop de mal en Angleterre. Trois mois pendant lesquels elle s'était aussi mis en tête que, dans quelques temps, elle ne serait plus tranquille, toujours en présence d'un flot continu de populace en tout genre, chose qui n'était guère là pour la ravir. Car le problème était que c'était son Père qui s'était occupé de son éducation. A présent, il allait falloir suivre les autres. Dans un sens. Se mêler un tant soit peu. Ne pas faire trop sauvage.
    L'emploi du temps distribué, la première tâche de la Poufsouffle fut de le traduire. Non pas que la langue qu'elle avait apprise était au stade rudimentaire. Mais plutôt parqu'elle n'avait jamais eu à suivre un quelconque emploi du temps de ce genre. Le cours de Défense contre les Forces du Mal était donc un de ses premiers cours. Ainsi, la deuxième chose la plus difficile de la journée fut de se rendre en cours, sans avoir à se perdre dans les dédales de couloirs. Quoique ce n'était pas les couloirs qui lui posaient le plus de problème: c'étaient les escaliers. Des escaliers qui bougeaient en tout sens dont le but n'était autre que de vous mettre en retard.De vous perdre un peu plus. & aussi de vous faire perdre la tête.
    Alors, bien sûr, quand vous arrivez à destination, vous êtes content. Et légèrement essouflée d'avoir tourné dans tout les sens. Il est vrai que Hope était aussi contente d'arriver à destination. Et pourtant, c'était plutôt une pointe d'énervement qui apparaissait sur son visage. Il faut bien avouer que, pour une première fois, les escaliers avaient tout fait pour lui faire perdre la tête. Mais elle avait tenu bon. Un geste rapide de la main et la Poufouffle remettait en place sa robe de velour d'un violet profond. Histoire que la sobriété soit d'une impleccable "beauté". Quelques pas de plus et la voilà enfin dans la pièce. Regard circulaire afin de remarquer les visages, s'y habituer et surtout afin de trouver une place libre. Et pour ceci, elle avait bien le choix. Et la place gagnante fut une située au premier rang. Histoire de bien suivre. Regard rapide en direction du professeur accompagné d'un bonjour quelque peu maladroit. Mais elle avait toute l'année pour s'améliorer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flaveus Lancaster
- Prof. de DCFM
- Directeur de Gryffondor

avatar

Nombre de messages : 23
Maison : Directeur des Gryffondors
Date d'inscription : 06/11/2008

Feuille de personnage
Age: 23
Which camp ?: Good
Credits: Alex.

MessageSujet: Re: Premier cours } Vivement conseillé aux élèves   Dim 16 Nov - 20:18


    ____Que de jeunes filles à son cours. De toutes jeunes sorcières, de toutes jeunes fleurs qui pénétraient dans la salle. Ces charmantes demoiselles avaient toutes une façon différente de s'introduire, et cela, pour tout dire, l'amusait. L'une entra en troquant un air contrarié contre un immense sourire qui dévoila ses jolies dents blanches. Une blondinette aux yeux bleus qui inspirait la fraîcheur. Une autre, brune, pénétra dans la pièce les yeux vitreux, comme si elle se préparait à une longue heure d'ennui avant d'échanger quelques mots avec la première. La troisième, probablement la plus perdue, sembla découvrir avec énervement la pièce.

    Tout un cortège d'autres demoiselles et damoiseaux les suivit, et avec eux arriva un bruit de fond fait de petits bavardages et de chaises grinçantes. Une fois les élèves assis et silencieux, il ouvrit la bouche, souriant :


    « Bonjour, jeunes gens. Certains me connaissent déjà. Je suis le professeur Lancaster, directeur de Gryffondor. J'enseigne comme vous devez tous vous en douter, du moins je l'espère, la défense contre les forces du mal. »

    Au fil de ses paroles, une craie lévitait derrière son dos et écrivait au tableau noir son nom et sa matière. Flaveus se mis alors à faire les cent pas dans la salle, passant entre certains rangs afin de bien observer chaque visage, toujours avec une certaine distance. Une longue page blanche ainsi qu'une plume rejoignirent la craie dans les airs. Ce qui allait suivre n'allait pas être bien palpitant, mais les formalités du début d'années devaient bien être remplies.

    « Je n'ai encore eu aucune inscription officielle, c'est pourquoi je vous demande de bien vouloir inscrire sur la feuille qui va circuler, vos noms, années et maisons. Naturellement une fois votre inscription faite vous serez tenus d'assister à mes cours. J'espère ne pas avoir affaire à trop d'absentéisme, car je suis intraitable à ce sujet. Une absence sans justification vous rapportera une heure de colle durant laquelle vous rattraperez le cours et je retirerais dix points à votre maison. Au bout de trois absences je vous bannirai de cette salle, vous aurez à vous débrouiller seuls pour préparer vos examens. Oh, et un retard de plus de dix minutes est compté comme une absence. »

    Un reprit son souffle lentement après ce long discours à propos de l'assiduité. Il n'avait pas parlé sur un ton agressant, bien au contraire, il était resté assez convivial pour ne pas alourdir ses propos pas forcément agréables à écouter, mais pourtant importants pour lui. Il continua :

    « Je sais que vous venez tous d'horizons différents et que vous n'avez probablement pas tous les mêmes acquis, mais j'aimerais que cette diversité profite à tous. Que vous soyez instruits ou non, habiles ou non, je ne prendrais en compte que votre évolution au cours de l'année, et mettrais tout en oeuvre pour vous aider à progresser. Je ne suis pas non plus contre l'entraide, mais veillez à ce que vos chuchotements ne deviennent pas des bavardages, que l'on parvienne au moins à s'entendre à ce cours. Des questions ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier cours } Vivement conseillé aux élèves   Dim 16 Nov - 23:49

Tout était calme. Aucun son ou presque ne dérangeait le vampire qui était en pleine écriture. Déjà 2 pages bien pleines, jusqu'au bas qu'il avait remplit et voilà qu'il entamait la 3ième sans arrêter d'écrire pour réfléchir. Ses idées déferlait et il écrivait aussi vite qu'il le pouvait, vidant son cerveau de tout ses pensées. Adam lâcha sa plume après avoir mit le point final et ferma les yeux, la tête appuyé contre le siège du fauteuil. Écrire ainsi c'était une libération pour lui, il se sentait léger par la suite.

L'adolescent s'étira longuement et tourna la tête vers la fenêtre. Le temps était à la pluie et il semblait faire un froid de canard à l'extérieur. Refermant son livre, Adam se leva pour se diriger vers le dortoir. Il ne savait pas quel heure il était, et à vrai dire, il s'en foutait pas mal. S'allongeant sur son lit, il arcqua les sourcils, se demandant ce que son frère et sa soeur devaient être entrain de faire. Il savait que Mariella n'avait pas cours cette après-midi mais n'était plus très certain de l'horaire de son frère. Adam songea a se promener un peu, question de rencontrer l'un d'entre eux mais la paresse l'emporta et il resta couché, prêt à s'endormir. Et c'est d'ailleurs ce qui arriva. C'est seulement 45 minutes plus tard qu'il ouvrit les yeux, deux de ses camarades de chambres étaient arrivés en riant.

Adam leur lanca un regard énervé et se leva avant de soupirer en voyant l'heure. Il en avait oublié son cours de Défense contre les forces du mal. Attrappant son sac et sa baguette, Adam descendit les escaliers, sans vraiment se dépêcher, mais il ne prenait pas son temps non plus. Il était en retard d'exactement 8 minutes quand il ouvrit la porte de la classe. Ne se préoccupant pas des regards, habitué d'être le centre d'attraction, Adam n'en adressa même pas un au professeur et lanca son sac à dos sur un bureau au fond de la classe avant de s'assoir sur la chaise et croiser les bras. Il savait déjà que le professeur lui réprimenderait son retard et lui dirait de s'Arranger pour que cela ne se reproduise plus, et pourtant, cela allait se reproduire bien des fois.

Le vampire leva les yeux vers le professeur pour la première fois. Il semblait jeune et bien stricte, ce dernier détail ne lui plût pas vraiment. Adam remarqua entre autre que quelques filles se murmurait des choses tout en regardant le professeur. Il roula les yeux et regarda le reste du groupe d'un coup d'oeil et soupira faiblement. L'année serait longue.
Revenir en haut Aller en bas
Mariella B. Whyte
4ème année à Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 26
Maison : Serdaigle
Âge : Quatorze Ans
Côté Coeur : Je crois que je n'ai pas de coeur
Date d'inscription : 05/11/2008

Feuille de personnage
Age:
Which camp ?:
Credits:
MessageSujet: Re: Premier cours } Vivement conseillé aux élèves   Lun 17 Nov - 2:17

    L'automne était tombée sur Poudlard, mais pas sur Mariella Whyte. Quand elle regardait par la fenêtre de sa chambre dans la haute tour de Serdaigle, c'était des flocons d'argent et de la poudre d'or qu'elle voyait tomber des arbres, à coté de feuilles rouges et orangées. C'était le plus beau spectacle que lui donnait son monde, et qui savait se renouveler chaque jour, sans suivre nullement que le cour de ses pensées et de ses rêves. Cette nuit, elle avait peut-être rêvé d'ours et d'ourson perdus dans la forêt noire, et peut-être que ce rêve semblait inquiétant, mais Mariella y voyait là son jumeau Adam, et c'est tout ce qui la rendait heureuse. Bien qu'il soit si éloignés maintenant, depuis les doux jours de l'enfance où ils jouaient dans l'herbe aussi innocents que les oiseaux, il avaient coulé des fleuves sous les ponts, et des feuilles sur les allées des jardins. Mais Mariella se sentait encore si proche de lui, du moins, dans ses rêves, du jour ou de la nuit. Il était toujours là. Comme un fantôme qui la regardait et lui souriait. Il y avait aussi Jared, qui l'avait eut-être oublié, à force, mais qui n'avait été , au fond, jamais était loin d'elle que dans les sottises que les adultes veulent faire croire aux enfants. Pauvre petite fille. Ne grandiras-tu jamais? Non, répondit-elle. Mais je ferais quand même semblant.
    Il y avait Défense contre les Forces du Mal aujourd'hui, et Mariella, en jeune et studieuse élève, s'y rendit. On pouvait se demander pourquoi une telle anomalie de l'esprit allait encore dans des cours normaux, et embêtait plus qu'autre chose ces pauvres professeurs qui devaient supporter ses questions inutiles ou ses multiples catastrophes. Il est vrai que le Professeur Lancaster lui-même avait effectuer un rangement complet de sa salle à plusieurs reprises après avoir suggéré un peu de pratique. Mariella n'avait jamais eu de chance avec les baguettes magiques. Ollivander l'avait détesté au premier coup d'œil, et qu'elle mette le feu à son magasin en touchant sa première et dernière baguette n'arrangea pas leur relation. Depuis, tout les professeurs de Poudlard redoutaient de l'avoir dans leur classe, et craignaient chaque fois qu'elle devait se servir de sa baguette au terrible nerf de dragon. Seul le professeur d'Histoire de la Magie n'avait pas à se plaindre d'elle, d'autant plus qu'elle adorait cette matière, au risque de surprendre toute le monde. Elle pouvait écouter des heures ce flot interminable de récits de gobelins, de trolls, de moldus... qui nourrissait son immense imaginaire encore plus chaque jour. Mais il n'en restait pas moins qu'elle adorait les autres matières, ne se rendant jamais compte de tout le tracas qu'elle causait.
    Mariella entra dans la salle au milieu du flot des autres élèves. Alors que les groupes se formaient sur les tables, elle se dirigea à une table vide vers la fenêtre et personne ne vint la joindre. Elle passa son regard dehors, sur les flocons et feuilles de son petit monde irréel, alors que les élèves bavardant créaient un doux bruit cotonneux. Le silence se fit quand le Professeur Lancaster prit la parole. Mariella ne l'écouta qu'à demi-mot, promenant vaguement ses yeux dans la salle, s'arrêtant sur la chevelure blonde d'une fille de Serpentard ou sur les objets qui lévitaient près du tableau. Elle suivit alors le passage de la feuille d'inscription dans les rangs, n'écoutant encore que très vaguement le speech du prof, toujours aussi intraitable sur les retards. D'ailleurs, son frère Adam ne se pria pas pour se faire remarquer, arrivant, comme pour permettre au professeur de montrer un exemple, en retard de huit minutes. Mariella sourit. Pauvre Adam.
    La feuille des inscriptions arriva à la hauteur de Mariella, et elle ne put manquer l'air de dégout quand son voisin de devant la lui tendit. Elle inscrivit, à sa suite ses noms, prénoms, année et maison. Barrow Whyte. Mariella Caroline. Quatrième Année. Serdaigle. Voila comment maintenant elle serait désignée dans les petits papiers du Professeur Lancaster. Elle ajouta au bout de sa ligne un petit dessin, une petite torsade, sorte de queue de citrouille qui ne ferait qu'ajouter un peu de fantaisie dans un cours pour l'instant trop calme, et dans une tête déjà trop déréglée. Elle se retourna pour transmettre la feuille avec un sourire qu'on ne lui rendit pas. Que voulez-vous? Les Whyte avaient le magnifique honneur d'être méprisés par tous les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier cours } Vivement conseillé aux élèves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cours } Vivement conseillé aux élèves
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte
» Premier cours de runes - tous niveaux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trees Will Cry. :: Hors-Jeu :: RPs Terminés-
Sauter vers: