AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des meilleurs amis aussi malsain l'un que l'autre[Damian]

Aller en bas 
AuteurMessage
Bérénice McNeal
6ème année à Serpentard

avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 04/11/2008

Feuille de personnage
Age:
Which camp ?:
Credits:

MessageSujet: Des meilleurs amis aussi malsain l'un que l'autre[Damian]   Sam 8 Nov - 19:21

&

Ne jamais contrarier la reine B.


&
Meilleurs Amis pour la vie et le pire.



Couloirs du Quatrième étage. 19h36.

La jeune McNeal était confortablement installée dans sa salle commune, finissant un devoir de métamorphose, qu’elle devait absolument conclure pour la prochaine lune. Bérénice n’était pas forcément la meilleure élève de sa génération, mais elle était suffisamment studieuse pour obtenir ses diplômes sans grands efforts. La belle se débattait dans son sujet, la dernière partie de son exposé consistait à établir un processus inverse, en autre terme de faire revenir la cible à sa forme d'origine. Après avoir appelé plusieurs de ses lèches bottes habituelles, elle avait recueillit de nombreux témoignages et exemples de ce puissant rituel répondant au nom de Untransfiguration. Quelques minutes plus tard, la jeune McNeal posa sa plume dans une moue satisfaite, elle avait enfin achevé son dossier, et pouvait être assurée d’avoir une excellente note. Elle glissa donc son parchemin au fond de son sac haute couture et sortit des cachots afin de déambuler dans les couloirs de sa très chère école. Parlons en tient de cet établissement réunissant bon nombre de sorciers et sorcières, Bérénice le trouvait banale et quelque peu futile. Il n’était pas à sa hauteur, pas assez majestueux pour sa petite personne, et les étudiants étaient tous des minables sans avenirs et sans valeurs précises.


Vous connaissez tous les préjugés qu’on porte sur la guerre que se livre les Serpentard et les autres maisons de Poudlard. L’orgueil des uns ne fait que renforcer ceux des autres. Les moqueries deviennent banalité et l’amitié une modalité. Et ceux, depuis plusieurs décennies, depuis l’ouverture de l’école, cela remonte aux racines, un lien complexe très profond. Pour Bérénice tout est beaucoup plus simple, à part ses meilleurs amis Damian et Morgane, ainsi que son cercle privilégié d’amis qu’elle à su se construire au long de l’année scolaire, tous lui paraissent insignifiant et méprisable. Cependant vous avez plus de chance d’être apprécié par la jolie blonde si vous faîtes partie des verts et argents, mais ne nous avançons pas trop, il faudrait que vous ayez une caractéristique exceptionnelle pour que la belle daigne lever les yeux sur vous. J’exagère un peu ? Oui, il faut l’avouer, Bérénice n’est pas le diable en personne, c’est juste une vipère arpentant les murs du château guettant une proie à torturer avec tendresse. Arrêtons les menaces, nous avons seulement à faire à une étudiante de seize printemps populaire et sur d’elle, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui à pris la fâcheuse habitude de lancer des pics aux pauvres petits sorciers et sorcières, mais pour elle ce n’est juste qu’une franchise spontané, voyez vous Bérénice ne critique pas, elle constate. Nuance.

Vous connaissez sans doute un proverbe poussiéreux qui énonce la théorie suivante : « peu importe qu’on parle de vous en bien où en mal, l’important c’est qu’on en parle ». Cette connotation peux tout à fait se juxtaposer au portrait de la jeune McNeal, car tous connaisse son nom, tous le respecte, l’idolâtre et le craigne. Personne ne peux oublier une rencontre avec la jolie blonde car elle sera tout simplement explosive, ayant un caractère bien trempé, la McNeal ne se laisse jamais marcher sur les pieds, et si par malheur un petit rebelle viendrai la titiller d’un peu trop près, il s’ embarquerai dans un jeu serai bien trop dangereux, où la Serpentard triompherai sans aucun doute. La jolie blonde ne supporte pas les gens inintéressant qu'elle écrase sans scrupule et sans remord d'ailleurs. Alors n'allez pas tenter le diable d'accord ?

La jeune demoiselle sait qu'elle est belle, et en profite amplement, elle aime séduire et se savoir irrésistible. C'est là qu'on peux affirmer qu'il n'y a pas de justice dans ce monde, car en effet la jeune McNeal est une beauté fatale, un diamant à l'état pure. Une taille de guêpe, des hanches amples mais fines, des formes joliment dessinées, sa silhouette est quasiment parfaite. Mais outre son physique affolant, la jeune fille possède des yeux turquoises hypnotiques, inoubliables. Vous pouvez devenir fou d’amour et de désir pour elle en un regard, mais cela vaux également pour sa réciproque, et vous pouvez sombrer dans des abysses sombres, profondes et nébuleuses si elle vous foudroie du regard.
On pourrai assimiler la jolie blonde superficielle et populaire à la case idiote, mais loin de là Bérénice est une fille très intelligente, déterminée et combattante. Elle fait preuve de fourberie et malignité pour atteindre les buts qu’elle se fixe et en général les atteints haut la main. C'est une fille qui sait ce qu'elle veux et qui se donnera tous les moyens pour y parvenir. C'est donc en connaissance de cause que je vous donnerai un conseil aimable, ne la sous estimez jamais, cela pourrai vous être fatale.

Retournons quelques heures plus tôt, lorsque le soleil était encore haut dans le ciel et nous faisait cligner les yeux. Le déjeuner à peine finie, la journée tout juste commencé, l’heure de la digestion. Nous sommes dans l’aile sud de l’immense et prestigieux château que vous connaissez tous, plus précisément dans la salle de cours d’histoire de la magie au deuxième étage, surplombant le parc, ayant une vue gratifiante du lac noir. Une fois de plus, les vertus de ce cours étaient à l’honneur du jour, et la quasi-totalités des élèves somnolaient docilement, ne prenait même plus le soin de faire semblant d’écouter les anecdotes historique que leur professeur essayait de leur inculquer. Ses long cheveux blond retombant avec grâce jusqu'au bas de son dos, Bérénice griffonné machinalement sur un bout de parchemin usée sur sa table. La jeune fille releva la tête et jeta un regard en diagonal à la salle de classe, ses yeux turquoises croisèrent ceux d’une jeune fille, petite intello qui écoutait passionnément le cour, non mais qu’es ce que c’était que cette coupe de cheveux ? totalement dépassé. Enfin bref, la petite coincé tourna la tête vers elle et lui fit signe d’écouter. C’était une blague ? Non seulement cette minable se permettait de lui adresser la parole mais elle allait même jusqu’à la sermonner et lui donner l’ordre d’écouter ce vieux. La sonnerie retentit, la petite intello disparut au même moment, peu importe elle la retrouverai bien assez tôt.

Bérénice déambulait le long des couloirs du quatrième étage, quand une tignasse rousse mit tous ses sens en éveils. La petite coincé de l’après midi, c’était trop beau pour être vrai. D’une démarche majestueuse, la jolie blonde s’avança tel un léopard vers sa proie. La jeune fille en question comprit ce qui l’attendais, car elle baissa les yeux, certains pourrai même affirmer l’avoir vu trembler. Béré, la toisa de haut en bas avec une moue moqueuse, pauvre enfant elle n’étais vraiment pas très belle, et ses vêtements datait au moins de la première guerre des sorciers. La jolie blonde se plaça devant l’intello, et l’attaqua d’un ton froid et cynique :

Bérénice- « Mais je te reconnais toi, tu es la petite intello minable et sans intérêt qui à oser m’adresser la parole ? c’est cela non ? Tu voulais que j’écoute en cours d’histoire de la magie ?

Aucune réponse.

Bérénice-« Je pourrai faire de ta vie un enfer rien qu’un claquant mes doigts, alors tu as toute intérêt à me répondre et dans la seconde qui suit, tu entends ? »

La jeune fille toujours les yeux rivée au sol, articula tant bien que mal :

Intello-« je.. je.. pardon..je suis désolé.. »

Un air triomphant s’afficha peu à peu sur le visage de noter Reine serpent, mais maintenant sa proie au sol, il fallait l’achever, et en beauté.

Bérénice-« tu es désolé ? Et tu crois que c’est suffisant ? Tu sais qui je suis petite bouse d’elfe ? »

Devenant de plus en plus blanche, la petite bredouilla :

Intello-« Bé..bérénice.. Mc..McNeal. Je.. je.. je ferait vos devoirs pendant tout le trimestre..si vous .. voulez.. ? »

Notre jolie blonde aurai pu continuer bien longtemps son petit jeu de torture, elle avait même resserrer sa main sur sa baguette magique, mais elle aperçut Damian, son meilleur ami, qui apparemment observait la scène. Elle lança un dernier regard à la tignasse rousse et lui répondit avec dédain :

Bérénice-« C’est une idée, bien que tes mains poisseuses devraient toucher mes si beaux parchemins.. tu as de la chance je me lasse vite de toi, mais on se reverra sûrement, ah et en fait il est très jolie ton collier. »

Idée malsaine, le serpent va-t-il encore frapper ?

Bérénice-« Accio Collier ! »

D’une main, elle observa le bijoux qui était assez hideux en fait, d’une nouvelle formule magique elle le transforma en serpent et le plaça autours du cou de la jeune fille tout de suite après qui commença à paniquer et verser quelques larmes.

Bérénice-« Même comme ça, tu reste affreuse.. pauvre petite. Allez dispose ! Tout de suite ! »

La jolie blonde foudroya du regard les quelques curieux qui c’était rapproché, et tous partirent aussi vite qu’ils étaient arrivés. Ah le pouvoir, cela se savoure sans modération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des meilleurs amis aussi malsain l'un que l'autre[Damian]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (hot) « Je croyais qu'être meilleurs amis, ça voulait dire qu'un moment ou un autre on finirait pas coucher ensemble non ? » - Simba&Paxim
» Une sympathique soirée entre meilleurs amis [Anna] [Terminé]
» (1F/1M) MEILLEURS AMIS/CONFIDENTS • all we need is love
» Petit Harfang recherche une famille ! Et des amis aussi !
» (M) Ewan McGregor - Le Yin et le Yan sont toujours meilleurs amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trees Will Cry. :: Hors-Jeu :: RPs Terminés-
Sauter vers: