AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 In the dark where the animals go { Adam

Aller en bas 
AuteurMessage
Jared B. Whyte
5ème année à Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 50
Maison : Serdaigle
Côté Coeur : Attends, je quitte le côté poumon.
Date d'inscription : 04/11/2008

Feuille de personnage
Age: 15 ans
Which camp ?: Good
Credits:
MessageSujet: In the dark where the animals go { Adam   Dim 9 Nov - 3:13


    « So bright the sun is ashamed to rise and be
    In love with all of these vampires . . . »


    Cette nouvelle année scolaire à Poudlard avait à peine débuté qu'il ne la sentait déjà pas. Après s'être battu pour l'obtenir, le jeune sorcier était passé de justesse en 5ème année, ayant à peine réussi sa 4ème. Ces échecs scolaires à répétition avaient été pour lui qui aimait tant se faire féliciter par ses professeurs pour sa bonne conduite et son sérieux, extrêmement démoralisants... Jared avait toujours été une personne studieuse. Depuis son intégration à Salem la grande école de sorciellerie il s'était fait la promesse de toujours donner de son mieux pour être un élève modèle. N'ayant jamais été dans un établissement scolaire avant ses 11 ans c'était pour lui un challenge qu'il voulait à tout prix relever... Il s'agissait d'une satisfaction personnelle, puis pour rendre sa famille fière et notamment sa mère qui s'était chargée de son instruction... En quelque sorte il avait toujours le maigre espoir que Christopher le voit où qu'il soit, et puisse être fier du fils qu'il avait tant cajolé alors que la famille à l'époque complète vivait encore dans sa petite ville tranquille du New-Jersey, Belleville.

    Il était tourmenté, comme toujours tourmenté... Comment parvenir à écouter ses cours alors qu'il avait l'esprit occupé ailleurs ? Peu avant son arrivée à Poudlard, la vie presque confortable à laquelle il avait fini par s'habituer malgré lui n'était plus qu'un cauchemar. Lui qui était déjà peureux se retrouvait mille fois plus anxieux et angoissé, il ne se passait pas une nuit sans qu'il ne tremble au fond de son lit, sans qu'il n'aille dehors dans un coin refermé pour hurler son mal être et tenter de s'extérioriser... C'était la nuit qui était la plus difficile à surmonter, il se retrouvait seul, sans personne à qui se confier, sans Liam qui en réalité l'aimait bien plus qu'il ne l'avait imaginé, mais aussi sans la belle Sarah qui l'avait largué, blasée des coups montés par son frère qui ne jurait plus que par son petit ami.

    Heureusement, cette nuit fut différente. « Il faut que j'accompagne Adam... », voici ce qu'il se dit. Le plus insupportable durant cette 4ème année avait été de renier le frère qu'il aimait plus que tout au monde, ce frère avec lequel il avait partagé le sein de Jade, ce frère avec lequel il avait vécu toute son enfance, dans la même maison et même les soirs d'orages dans le même lit.

    Il attendit patiemment que la nuit fut tombée pour se lever et sortir sans bruit de sa maison, se rendant vers celle qu'il n'avait jamais apprécié pour sa réputation malsaine, Serpentard, avec comme fantôme de la maison, le Baron sanglant. Celui-ci était habitué depuis l'arrivée des frères Whyte à voir au coucher du soleil le petit Jared attendre patiemment devant la porte que son frère veuille bien sortir afin de se nourrir, au bout d'un moment il lui avait même déjà proposé de lui donner le mot de passe de la maison pour qu'il ne reste pas planté des heures devant la porte, mais il avait toujours refusé, par peur de représailles des autres élèves qui n'appréciaient déjà pas vraiment Adam.


      « Oh, bonsoir Jared, Dit le mort, tu es de retour ? Cela faisait quelques temps que je ne te voyais plus dans les parages... »


    S'inclinant légèrement en guise de formule de politesse, comme à son habitude.

      « Bonsoir, Baron. Oui, Adam et moi avons eu quelques différents, mais cela va mieux depuis quelques temps. Va-t-il tarder, il doit être affamé ? »


    Celui-ci n'attendit pas et pointa du doigt l'escalier qui menait au hall d'entrée:

      « Ton frère vient de partir à l'instant même, en te dépêchant tu pourrais le rattraper avant qu'il ne sorte. »


    Après un bref signe de tête prit pour au revoir, Jared se précipita dans les escaliers, courant à toute vitesse, ne voulant pas rater Adam... Les escaliers n'en faisaient toujours qu'à leur tête et parvenir enfin au rez-de-chaussé se révéla être un véritable marathon pour le jeune sorcier qui haletait déjà... Au moment où il vit enfin la chevelure ébène de son cadet au bout de l'ultime escalier dans lequel il s'était engagé, il l'appela presque hurlant :

      « Addy! Addy attends-moi! Je t'accompagne! »


    Malheureusement une fois arrivé près de lui sa robe passa sous son pied droit et il loupa maladroitement la dernière marche, tombant au sol si violemment que son nez en saigna. Jared ne changeait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In the dark where the animals go { Adam   Dim 9 Nov - 7:54

Un long soupir parcourut le dortoir des garçons, plus précisément celui des Serpentards. Et encore plus précis, ce soupir venait du lit d'Adam B. Whyte. Il était 22h30 passé, mais l'adolescent ne dormais pas, comparé à son voisin qui ronflait à s'en défoncer les timpans! Pour en revenir au sujet, Adam était allongé de tout son long, par dessus ses couvertures, sa robe ainsi que sa longue cape noir enfilé. Il avait les bras croisés derrière la tête, ses yeux fixant le plafond. Il était ainsi depuis une bonne heure certainement, à réfléchir, penser.

Il avait terminé un peu plus tôt son devoirs de potions, devoirs qu'il fit d'une facilité étonnante, et desormais ses livres jonchait le sol à côté de son lit, celui de DFCM ouvert vers le millieu, et une plume abîmée était posé un peu plus loin. Après que ses camarades de chambres lui est demander de fermer sa lampe car ils tentaient de dormir, Adam c'était allongé sur son lit, et depuis il réfléchissait donc. Liam.

Quand le visage de ce dernier lui apparut en tête, un nouveau soupir avait franchi ses petites lèvres et il prit son oreiller pour y enfoncer sa face. Mais quand allait-il donc cesser de penser à lui?!! Jamais fut la réponse qui s'imposa à son esprit sans aucune autre issu possible. Quelle idée aussi, de tomber amoureux du meilleur ami de son frère?! Mais il n'y pouvait rien, il était la beauté incarné, et ce regard...Les doigts du vampire s'enfoncèrent plus profondément dans son oreiller et il ferma les yeux. Il valait mieux l'oublier, après tout il n'avait aucune chance avec lui, absolument pas. Mais comment empêcher un coeur d'aimer? Adam se retint de soupirer de nouveau. Ses camarades dormaient, il n'était pas pour les réveiller sinon il allait se faire crier de ses noms.... Le vampire se leva lentement, et se dirigea vers la fenêtre.

Soir de pleine lune....le danger ca va, mais les loups-garous, c'est pas vraiment ce qu'il préfère. Tant pis, il devrait faire avec, il y était habitué de toute façon! Et puis, ça mettait un peu de piquant à la chose! Son ventre émit un long gargouillement, signe de sa faim. Adam se dirigea donc en silence vers les escaliers et descendit. Deux élèves étaient endormis sur le sofa devant le foyer qui c'était presque éteint. Puis un peu plus loin à une table, trois autres travaillaient sur un devoir, le quatrième partit dans le pays des rêves, la tête dans son livre. Le vampire ouvrit la porte et salua le Baron au passage avant de serrer sa baguette entre ses doigts et se diriger a pas de souris vers la sortie. Le silence complet régnait dans le couloir, ormis les escalier qui basculait d'un côté à l'autre. Heureusement ce soir il n'eut pas à aller de tout les sens pour ce rendre à destination.

Alors qu'il enjambait les pas qu'il lui restait pour arriver à la porte, Adam cessa tout action en enttendant une voix qu'il connaissait très bien.

« Addy! Addy attends-moi! Je t'accompagne! »

Et puis, il n'y avait pas 20 personnes qui l'appelait ainsi, même pas 2, enfin si, sa mère parfois. Pour confirmer sa déduction, ledit Addy se tourna et vit un ombre avec une cape faire un vol planer. Un super-héro? Superman? Ce fut ce qui passa d'abord à l'esprit un peu dérangé d'Adam mais il se rendit finalement compte que ce n'était que son frérot maladroit mais adorable qui venait faire un vol planer avant d'atterrir lourdement sur le sol froid. Enfin, il ne fut pas si décu que cela, bien qu'il aurait aimer voir Superman en vrai, car cela faisait un bon moment qu'il n'avait pas passé de temps avec lui, et sincérement, il lui manquait.

«Jared! »

Deux grand pas et il était accroupit près de son grand frère qu'il aida à se relever. Il ne c'était d'ailleurs pas manqué, puisque une coulisse de sang coulait le long de son nez. Adam serra le poing pour ne pas se laisser aller et prendre ce sang frais. Il ébourrifa les cheveux de son frère et lui tendit un mouchoir .

«Ca va aller? tu ne t'est pas manqué » Dit-il, avec une pointe d'inquiétude dans la voix. C'était plus fort que lui, il ne pouvait pas s'empêcher d'être aussi protecteur avec lui. Il dévia le regard de son visage et continua a marcher vers l'extérieur.

«Heureusement que tu est mon frère, sinon j'aurais déjà bu ce qui coule de ton nez!»

Il ne put retenir un faible sourire puis il poussa la grand porte. Il sentit le vent frais frôler son visage, ce qui lui fit un bien fou. Il lanca un regard à son frère et continua a marcher. Adam était heureux de se présence, il se sentait bien quand Jared était là, comme un réconfort constant.
Revenir en haut Aller en bas
Jared B. Whyte
5ème année à Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 50
Maison : Serdaigle
Côté Coeur : Attends, je quitte le côté poumon.
Date d'inscription : 04/11/2008

Feuille de personnage
Age: 15 ans
Which camp ?: Good
Credits:
MessageSujet: Re: In the dark where the animals go { Adam   Dim 9 Nov - 22:44


    Des poches sous les yeux, le teint pâle : Tout cela lui donnait presque l'air drogué. Le sorcier était épuisé... Il avait pourtant réussi à trouver la force d'aller retrouver son cadet et de l'accompagner. Ne comptant donc que sur son mental il se rendit à l'endroit où ils se retrouvaient d'habitude... Dès qu'il l'aperçut, là, juste en bas de cet escalier, ce fut comme une poussée d'adrénaline qui le prit. Il fonça, peut-être même trop vite, car il se retrouva bien rapidement étalé sur le carrelage froid du hall de Poudlard. Le visage d'Adam se révéla enfin lorsque celui-ci vint s'agenouiller près de lui, inquiet.

      « Jared! [...] Ca va aller? tu ne t'est pas manqué »


    Il replaça nerveusement ses petites lunettes carrées sur son nez. Adam lui tendit la main pour l'aider à se relever. Un soulagement se fit ressentir en croisant enfin ce regard similaire au sien... Puis son souffle se coupa, Jared le regarda dans le blanc des yeux pendant un moment qui lui sembla durer une éternité. Même encore amoché par les produits illicites qu'il avait pris, il s'agissait toujours de son petit frère: Toujours à faire le mur en espérant éviter les problèmes ... Toujours à se préoccuper de l'autre malgré les différents plus ou moins graves qu'ils peuvent avoir. C'était Adam, tout simplement. Le même qu'il avait toujours été, ou du moins le même qu'il était depuis ses dix ans. Le même contre qui il se serrait les soirs d'orages. Le même qu'il aimait de tout son coeur, & qu'il allait continuer d'aimer quoi qu'il fasse, quoi qu'il advienne.

      «Heureusement que tu est mon frère, sinon j'aurais déjà bu ce qui coule de ton nez!»


    Comme il passait souvent son temps à l'ombre auprès de son frère, son teint était naturellement pâle... Cependant il vira soudainement au rouge tomate après les paroles de ce dernier. Il détestait lorsque le jeune Vampire faisait des sous-entendus, c'était toujours gênant. Qui a envie de se faire prendre pour un bon Steak? Avant sa vampirisation il aimait déjà lui faire peur, lui sauter dessus comme un chat attraperait une souris dès son réveil, attendre qu'il soit assis à lire tranquillement pour lui hurler aux oreilles... Depuis qu'il était une demie-créature, il ne s'agissait plus de petites frousses sympathiques, non. Depuis son nouveau statut, les plaisanteries d'Adam étaient de plus en plus sombres, de plus en plus inquiétantes. Il était comme déshumanisé.

    Il essaya malgré tout de cacher sa gêne évidente. Le vexer ? Il en était hors de question. Il ne fallait pas croire que le plus jeune des Whyte était fier de n'être qu'une bête assoiffée de sang. Loin de là. Il n'était qu'un sorcier comme les autres pris par une ... Malédiction. Etre différent de tous n'était pas facile, Jared le comprenait bien. Dans la famille les changements avaient été radicaux : Il ne se passait pas une journée sans que Grand-mère lance une phrase à double sens comme « Seigneur ça pue l'animal mort ici. & Adam ouvre la fenêtre on y voit plus rien! ». À Poudlard aussi, les méchancetés fusaient, surtout du côté des élèves qui ne lésinaient pas sur leurs mots. Ils y allaient directement. « Alors Whyte, on a oublié son ombrelle ce matin? ».

    Il s'essuya le nez sans broncher et plaça un petit morceau de papier à l'intérieur au cas ou le sang continuerait à couler.

    Approchant de la porte de sortie, Jared recula d'un pas.


      « Heuu... Addy... Tu... T'es certain de pas vouloir rester ici ? »


    Il tâta sa poche et cria, presque comme un enfant qu'on s'apprêtait à punir :

      « J'ai des sucettes parfumées au sang de chez Honeydukes! C'est pas suffisant pour ton dîner, dis?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In the dark where the animals go { Adam   Mer 12 Nov - 0:56

Adam n'aimait pas ce qu'il voyait. Des cernes et une peau bien plus blanche que nature. Le visage de son frère était presque pire que le sien, c'est pour dire! Il aurait bien voulut le sermonner, mais présentement son estomac le rendait un peu sur le bord de la rage. Un vampire qui est en manque de sang, ce n’est pas très rassurant, pas du tout même. Alors qu'il poussait la porte de Poudlard la voix de son frère retentit de nouveau. Ce surnom....se faire appeler ainsi lui apportait un certain réconfort, il devait bien l'avouer! La première fois qu'il se souvenait que son frère l'avait appelé ainsi, il avait 4 ans.

Flashback

C'était une journée ensoleillé et les Whyte étaient tous à l'extérieur, les enfants entrain de rire et courir, et leur mère les surveillants. Adam courait après son grand frère, ce dernier lui aillant voler son doudou. Quand il réussit à l'attraper il se mit à chatouiller Jared, jusqu'à ce que celui-ci lui implore d'arrêter, pris d'un fou rire. Le plus jeune arrêta et regarda le grand arbre à côté d'eux puis Ja'. De son petit doigt, il pointa le haut.

« On monte? » Proposa-t-il, les yeux étincelants.

Comme il s'en douta bien, la réponse de son frère fut négative, mais lui, il voulait monter quand même. Enroulant son doudou autour de son cou, Adam entreprit donc de se rendre sur une grosse branche en haut de l'arbre. S'assurant que se mère ne le regardait pas, il monta encore, attrapant de ses petites mains tout ce qu'il pouvait toucher. Arrivé vers le milieu, Adam regarda en bas, mais le temps de regarder, il glissa et se rattrapa à une branche un peu plus bas. Apeurée, il regarda son grand frère, ses yeux pleins d’eau. Ce dernier semblait effrayé à la vu d’Adam, accroché ainsi. Malheureusement, le petit bonhomme ne put tenir bien longtemps et hurla, se dirigeant vers le sol à une vitesse fulgurante. Heureusement, ce qui avait parut une distance gigantesque entre la branche et le sol pour Adam n’était pas si grand que ça. Il grimaça toute fois, se massant le bras droit, qu’il c’était cassé, les larmes aux yeux. Jared, plus près que sa mère et sa sœur de son petit frère, accourut vers lui et le prit contre lui.

« Addy! Tu a mal? Fait plus ca! J’ai eu peur! »

Le petit Adam regarda son frère et se blottit contre lui, rassurée d’être en sécurité dans ses bras.


Fin du Flashback

Adam secoua la tête, laissant ce souvenir de côté pour regarder un Jared plus vieux mais toujours aussi craintif. Il sourit faiblement en le regardant et croisa les bras. La rougeur soudaine de son visage le surpris mais il n’en dit rien. Adam s’approcha de lui en voyant son frère reculer, incertain de vouloir le suivre.

« Je prendrais volontiers tes sucettes, mais là, j’ai vraiment besoin de plus Ja’ »

Il lui tendit la main et lui sourit, tentant de le réconforter. Il savait bien que son frère n’aimait pas sortir dans la noirceur, à une heure interdite et en plus un endroit interdit.

« Et puis je suis là! Alors t’a rien à craindre! » Dit-il en faisant un clin d’œil

Adam lui prit la main et ouvrit la porte à grand volée, sa baguette dans l’autre main. La nuit était silencieuse, rien ne la perturbait, pas même le vent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In the dark where the animals go { Adam   

Revenir en haut Aller en bas
 
In the dark where the animals go { Adam
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» the dark side of the moon - adam
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trees Will Cry. :: Hors-Jeu :: RPs Terminés-
Sauter vers: